[OL LAND] Vestiges archéologiques sur le terrain de Philippe LAYAT

Le 29/09/2014, les travaux de terrassement dans le terrain de Philippe LAYAT sont tombés sur un os.

Ou plutôt, un fossile et divers vestiges. On peut nettement voir ces traces de construction sur Google Maps, voici une capture:

vestiges LAYAT

La présence de personnes sur place a permit d’éviter la destruction et l’ensevelissement de ces vestiges.
En effet, dès que les employés sont tombés sur les premières tuiles et pierres, ils ont voulu vite recouvrir tout ça avec de la terre!

Sachant que la découverte de tels vestiges impose un arrêt des travaux et la venue d’archéologues qualifiés, ils ont voulu une nouvelle fois passer en force.

De plus, il y a un soupçon de puits ou de trou ancien car les machines se sont enfoncées à plusieurs endroits, comme si la terre était très meuble à certains endroits, ou alors qu’il y avait du vide en dessous.

Cependant, pour prouver cette présence et interpeller à ce sujet, France 3 a été appelé, on peut voir leur reportage ci-dessous:

Et le reportage de TLM également:

On ne lâche rien, ils veulent passer en force, nous avons de quoi les arrêter!

Publicités

4 commentaires

  1. Excellent!! Le mec pose des cailloux et des tuiles dans son champs et veut nous faire croire à un site archéologique!
    La bonne blague, vraiment un bouffon le mex!

    1. @Tonton:

      Pour avoir été sur place, les tuiles ont été posées pour repérer l’endroit des pierres enfouies, car le Grand Lyon a recouvert les vestiges avec de la terre pour en masquer les traces!
      Regardez la photo de Google Maps qui date depuis un certain temps… on voit bien des traces de constructions!
      De plus les machines se sont enfoncées à différents endroits laissant penser à d’anciens puits, ou autre…
      Ceci dit, seul un organisme d’archéologie peut statuer sur la question mais dans tous les cas, il y a suspicion de vestiges, donc normalement des fouilles doivent être entreprises.
      Dernière chose la « corne d’animal » fossilisée a bien été déterrée par les machines.

      Alors avant de crier à l’imposture, il serait bien d’argumenter vos dires, et peut-être passer sur le terrain pour constater par vos propres yeux?
      A bon entendeur…

  2. Le fait est que l’agriculteur était tres surement au courant qu il y avait des objets archéologiques sur son terrain si on peut les voir sur google maps à 200 metres de haut.
    DOnc bon si la justice pense qu’il les a caché sciemment il me semble que c’est surtout l’agriculteur qui peut prendre très cher.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s