La CGT Vinci déclare : »Nous ne sommes pas des mercenaires ! Abandon du projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes et des opérations de criminalisation du mouvement social » !!!

Le 15 février 2016 déjà, la CGT Vinci déclarait : « Notre-Dame-des-Landes: non aux expulsions » …

Mais aujourd’hui, Alors qu’un huissier commandité par VINCI vient demander aux habitants et paysans « historiques » expulsables de la zad de partir, nous avons reçu et relayons en pièce jointe la déclaration des syndicats CGT de VINCI  déclarant :

CGT_Vinci Nous ne sommes pas des mercenaires !
Abandon du projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes
et des opérations de criminalisation du mouvement social

Après débats et consultations sur la question, les syndicats CGT du Groupe VINCI se déclarent opposés au projet de transfert de l’aéroport de Nantes-Atlantique à Notre-Dame-des-Landes, et demandent son abandon.

[… suite en lien…]

. La CGT Vinci avait déjà exprimé sa solidarité avec les paysans et habitants de la zad menacés d’expulsion, mais c’est la première fois qu’elle s’exprime publiquement contre le transfert de l’aéroport à NOtre-Dame-des- Landes et développe ses argument à ce sujet.

13 janvier 2016 déclaration audio de Mr Lemasson de CGT Vinci : http://www.reporterre.net/IMG/mp3/lemasson_francis-vinci.mp3

Communiqué du 15 avril : http://www.humanite.fr/nddl-la-cgt-du-groupe-vinci-prend-position-contre-le-projet-daeroport-599806

Communiqué du 21 mars 2016 : http://reporterre.net/Les-syndicats-CGT-de-Vinci-se-prononcent-contre-le-projet-d-aeroport-de-Notre

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s