a45

04 mai – Ciné-débat « L’intérêt général et moi » contre l’A45 au Chat Perché à Lyon

Le 04/05 disons NON à L’A45 !

L’A45 est le projet de seconde autoroute entre Lyon et Saint-Etienne, parallèle à l’A47 existante et traversant les coteaux du Lyonnais et du Jarrez. Ce projet, financé principalement par de l’argent public à hauteur d’environ 850 millions d’euros (état, région, Loire, Saint-Etienne) au profit de Vinci, ne répond ni aux enjeux de transport pour les habitants, ni évidemment à ceux d’une transition vers une mobilité juste et soutenable. Détruisant des centaines d’hectares de terre agricole de proximité et amenant un nouveau flot de voitures et de pollution vers nos villes, l’information autour de l’A45 doit circuler et la mobilisation s’amplifier.

Contre ce projet d’un ancien temps, couteux et nuisible, en soutien aux territoires et aux paysans des coteaux du Lyonnais et du Jarrez menacés par l’A45, et parce que c’est en réalité tout le travail mené par notre association qui est également menacé par un tel projet, l’Atelier Vélo du Chat Perché vous invite à une soirée conviviale et déterminée de mobilisation contre l’A45 :

Jeudi 4 mai à 20h

ciné-débat-repas autour du documentaire L’intérêt général et moi
à l’atelier du Chat Perché, 29 rue Salomon Reinach, Lyon 7e, chatperche.org
Participation libre reversée au film et à la lutte

Nous tacherons d’aménager l’atelier au mieux pour vous accueillir, mais tout tabouret, chaise ou coussin amené sera le bienvenu !

a45.jpg

[A45] Rassemblement à Duerne (69) samedi 04/02/2017

Suite à cet événement qui avait été annulé pour cause de mauvais temps:
https://rhonenddl.wordpress.com/2017/01/09/a45-rassemblement-a-duerne-samedi-14012017/

Nouvelle date ! Et cette fois, c’est pas la neige qui nous en empêchera !

capture-du-2017-01-30-05-29-36

A45 : En 2017, c’est toujours NON !

TOUTES et TOUS à DUERNE
SAMEDI 4 FÉVRIER à 11h

Qu’il neige, qu’il vente, la Ruche de l’écologie remettra le chèque de la collecte du petit déjeuner solidaire et du marché des solidarités à la Confédération paysanne pour son appui à la résistance des paysans qui risquent l’expulsion à cause de l’A45.
Nous poserons en même temps la banderole « Non au Massacre de la terre » dans le virage entre Duerne et St Martin en Haut sur le terrain de Jérôme Barange à 300 m du village de Duerne.

Nous, Conf’ paysanne, voulons faire de ce rassemblement un moment de mobilisation contre la destruction de terres agricoles par des projets inutiles en associant les citoyens conscient de l’importance de garder une agriculture locale, durable et citoyenne.

SOYONS NOMBREUX ET NOMBREUSES A DIRE
STOP A CE PROJET NÉFASTE
METTANT A MAL 375 FERMES !

2017, l’abandon c’est maintenant !

La Confédération paysanne du Rhône
Contact : Jérôme BARANGE : 06 78 89 57 99

NON à l’A45 !

[A45] Rassemblement à Duerne (69) samedi 14/01/2017

ATTENTION:
Compte tenu de la météo défavorable et de l’état des routes, le rassemblement de DUERNE est reporté à une date ultérieure.
Nous sommes désolés de ce contre-temps.

A45 : En 2017, c’est toujours NON !

TOUTES et TOUS à DUERNE
SAMEDI 14 JANVIER à 11h

a45-2017

La Ruche de l’écologie remettra le chèque de la collecte du petit déjeuner solidaire et du marché des solidarités à la Confédération paysanne pour son appui à la résistance des paysans qui risquent l’expulsion à cause de l’A45.
Nous poserons en même temps la banderole « Non au Massacre de la terre » dans le virage entre Duerne et St Martin en Haut sur le terrain de Jérôme Barange à 300 m du village de Duerne.
Nous, Conf’ paysanne, voulons faire de ce rassemblement un moment de mobilisation contre la destruction de terres agricoles par des projets inutiles en associant les citoyens conscient de l’importance de garder une agriculture locale, durable et citoyenne.

SOYONS NOMBREUX ET NOMBREUSES A DIRE
STOP A CE PROJET NÉFASTE
METTANT A MAL 375 FERMES !

2017, l’abandon c’est maintenant !

La Confédération paysanne du Rhône
Contact : Jérôme BARANGE : 06 78 89 57 99

Tract PDF en cliquant ici!

[Région Lyonnaise] – Tractos-vélos et fête des opposants le 18/09 contre l’A45 !

Contre l'A45 --- 18-09-2016_Page_1
DIMANCHE 18 SEPTEMBRE 2016 de 11 h à 18 h

à la ferme de Jérôme Guinand, lieu dit « La Côte » à Mornant (69440)

Le financement de la construction de l’autoroute A45
a été voté par les collectivités territoriales.
Il est à la charge des contribuables.
Cependant la résistance de citoyens, de paysans, d’élus
continue et s’organise.
Rien n’est joué.
Vous vous êtes déjà engagé à nos côtés
Nous vous en remercions pour tous, pour nos enfants
Cela n’est pas fini
Venez nombreux à cette journée festive

 Contre l'A45 --- 18-09-2016_Page_2

Accueil pour tout le monde à partir de 11 heures à la ferme.

Deux départs prévus pour les tracteurs et vélos :

  • A 8h, la Talaudière, 42350, parking de la mairie, place Jean Moulin.
    – Possibilité de se joindre au groupe à la gare de St Chamond à 8h30 (le train de St-Etienne arrive en gare à 8h13)
    – Ou alors à Rive de Gier, devant la gare à 9h10 (autre train en provenance de St-Etienne à 9h06)
  • Pour le départ depuis Brignais
    – A 9h aux Sept Chemins

N’hésitez pas, pour toute info, à contacter les numéros suivants:

  • 06 30 14 67 24 pour la convergence Brignais
  • 04 74 87 81 00 pour Le Pilat, pour apporter un soutien logistique ou si vous connaissez des personnes susceptibles de venir en tracteur ou d’en prêter un !

Que ça reste un moment festif par la musique, chants, slogans….
Retrouvez plus d’informations sur le site http://www.non-a45.org/

La coordination des opposants

 

Plan d’accès:

plan accesa45-18-09-16

TRACT IMPRIMABLE : ICI !

[A45] – Compte-rendu du rassemblement du 07 Juillet

Ce jeudi 07 Juillet, un rassemblement devant l’hôtel de région de Lyon était appelé par différentes associations environnementales, des partis, des collectifs, etc…

Voir ici.

logo

C’était une date importante car il s’agissait du vote du budget d’argent public alloué par la nouvelle région Auvergne – Rhône-Alpes, à la future autoroute inutile et imposée A45. Une somme de 100 millions d’€ devait être votée.
On vient d’apprendre finalement dans l’article de Reporterre suivant qu’il s’agit finalement de 132 millions!

https://reporterre.net/Laurent-Wauquiez-le-demagogue-autoritaire-qui-deteste-l-ecologie

Nous sommes donc allé·e·s devant ce bâtiment munis de nos pancartes, panneaux, t-shirts, etc… Il s’agissait vraiment d’une opération visuelle envers les élu·e·s qui venaient pour voter la continuité de la logique destructrice de notre planète.

IMG_8135

Comme il n’y avait pas de banderoles, une a été fabriquée sur place, sous l’oeil inquisiteur de la police mais qui n’a rien trouvé à redire (sur le moment) car rien d’illégal n’était effectué.

IMG_8139

On a vu entrer du beau monde dans ce conseil général, notamment Christophe Boudot (FN), Brice Hortefeux, et bien d’autres tristes sires…

Une délégation aurait été reçue mais dans tous les cas il n’était pas possible d’assister à la séance sans être inscrit.

IMG_8148

Après quelques clichés la banderole a été fixée devant le bâtiment.

IMG_8154

Tout s’est passé dans le calme sans aucune altercation, ni avec les élu·e·s ni avec les flics.
Cependant, en partant du rassemblement, celles et ceux qui avaient réalisé la banderole sur place, se sont vu·e·s contrôler en arrivant à leur véhicule.

Contrôles d’identités, fouilles, pression pour donner l’adresse postale (?! ce n’est pas légal…), emmerdes pour un opinel, vérification du véhicule, appel pour faire venir l’OPJ, interdiction de fumer & de s’assoir à l’ombre (?!), etc…
Bref, 45min de grosse pression pour nous faire bien comprendre qu’ils nous avaient à l’œil, pour une pauvre banderole (bien qu’ils n’aient pas avoué le motif de l’intervention, ceci dit y’avait vraiment rien d’autre).

Au nom des opposant·e·s, des collectifs, et même plus largement de toutes les personnes révoltées en fRance ces derniers temps, nous ne nous laisserons pas intimider par cet état policier et ses méthodes fascisantes.
Cela ne fait que renforcer notre détermination et nous prouve qu’on gêne vraiment, que nos actions ont du sens.

La lucha sigue