maquizad

[ZAD Roybon] 2-3-4 Décembre : 3ème hiver d’occupation à Roybon

L’occupation se poursuit à Roybon et entame son 3ème hiver. Pour faire écho aux rencontres sur la forêt qui avaient eu lieu l’année dernière à la même époque, rassemblons nous les 2-3-4 décembre pour échanger, planter, construire, danser, chanter…

3iem-hiver

Vendredi 2 décembre

Rendez-vous à la Marquise à partir de 18h pour un repas vegan suivi, à 20h, de débats imagés sur les luttes de Gardanne et Syndiez avec des intervenants.

Samedi 3 décembre

de 10h à 12h et de 14h30 à 18h30

10h – 12h: Discussions interluttes avec des camarades d’ici et d’ailleurs / Plantations d’arbres fruitiers / Atelier assemblage bois pour la charpente d’une serre

12h: Repas végan

14h30 – 18h30: Discussions interluttes avec des camarades d’ici et d’ailleurs

19h: Repas vegan

20h00 : Interlude conte

Concert de Zoulouzbek Band

 

Dimanche 4 décembre

11h: Ballade dans les sous-bois des Avenières

14h Contes avec Pistil (anciennement Pustule l’Ardéchois)

Suite autogérée des discussions de la veille.

Toute la journée: Chantier bois et terre-paille à la barricade sud.

brkd-sud

N’hésitez pas à ramener du matériel pour les divers chantiers.

A très vite dans les bois!

Publicités

ZAD Roybon/Chambaran – Nouvelles de la ZAD – 8 décembre

Depuis une semaine, le chantier est arrêté. La route d’accès au chantier est inaccessible, et les préfabriqués sont occupés depuis la nuit dernière. Tôt dans la matinée les vigiles n’ont pas pu accéder au chantier, et l’huissier accompagné des employés a constaté ensuite l’arrêt des travaux.

photo 1

View original post 143 mots de plus

ZAD Roybon/Chambaran – Blocage des pierres de Pierre

Communiqué de presse du 4 décembre

Blocage des pierres de Pierre (& Vacances)

Ce matin, les opposantEs au Center Parcs ont empêché la reprise du chantier en bloquant l’accès des ouvriers outillés de tronçonneuses aux arbres de la forêt de Chambaran.

Parallèlement, un petit groupe de camarades faisait barrage face à deux camions chargés de pierres. Suite à la demande de la gendarmerie – accompagnée d’un huissier – de ne pas faire entrave au travail, nous avons délibéré et décidé d’un commun accord de démonter la barricade et de laisser avancer doucement, très doucement, les camions. Cette opération « escargot » s’est déroulée sur plusieurs heures dans le calme et la cohésion jusqu’au départ des camions. Le premier camion a fait marche arrière pour repartir, le second a quitté la zone peu après ; le chauffeur énervé a déchargé ses pierres, malgré la présence des copains derrière la benne. Suite à ces événements…

View original post 152 mots de plus

Communiqué « la forêt de Chambaran est à tou-te-s »

à venir : sam 6 déc – Marche aux flambeaux autour du chantier de Center parc

Ce dimanche 30 novembre 2014, plus d’un milliers de personnes et occupation d’une maison « la Marquise » à Roybon contre le Center Parcs. APPEL à soutenir le lancement de la ZAD de Roybon !

http://youtu.be/1rrhFtEpcE4 Vidéo de la manif et occupation de la Marquizad – 30 nov 2014 à Roybon

30-11-2014-ZAD-Roybon_manifestation-sur-zone-deforestation-et-occupation678_w

Dimanche 30 novembre, nous nous sommes retrouvé-e-s à plus d’un millier de personnes à Roybon (Isère) pour nous opposer au projet de Center Parcs et nous réapproprier la forêt des Chambaran, volée par Pierre & Vacances (30 ct / m2). En traversant le site du chantier, nous avons montré que cette forêt est à tou-te-s, et nous avons constaté qu’elle est aujourd’hui détruite à toute vitesse pour un projet qui, en plus d’être inutile, se réalise sur argent public dans un déni démocratique ahurissant (cf. résultats de l’enquête publique).

Notre promenade s’est achevée à la maison forestière de « la Marquise », propriété abandonnée de l’ONF, que nous occupons massivement à partir d’aujourd’hui et jusqu’à l’abandon définitif du projet de Center Parcs.

Cette maison nous servira de base arrière pour organiser notre lutte pour une forêt sans Center Parcs. Cette lutte est la sœur d’autres mobilisations et l’occasion de montrer…

View original post 53 mots de plus