notre-dame-des-landes

Procès des maçons du PS le 2 Octobre

Le 2 octobre, 13 personnes seront jugées pour avoir participé à une action collective de murage du local PS de Villeurbanne, dans le cadre de la lutte contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

Hiver 2015. Mû par un léger penchant pour l’ordre et la sécurité qu’on lui connaissait bien, le Premier Ministre de l’époque – M. Manuel Valls – décide d’en finir une bonne fois pour toutes avec cette agaçante épine qui traîne depuis trop longtemps dans le pied du gouvernement, à savoir la ZAD de Notre-Dame-des-Landes. Les procédures d’expulsions sont relancées contre les habitant.e.s « historiques » vivant sur la ZAD, préalable à une invasion par les forces du désordre afin de tout casser pour rétablir « l’état de droit ».
Mars 2016. Face à ce regain d’agressivité du gouvernement, la résistance s’organise, comme lors de ce week-end où des actions visant le Parti Socialiste au pouvoir ont fleuri un peu partout en France

(https://www.google.com/maps/d/viewer?mid=1TQBajERaRkBJviWigWoTMBY28ZA)

Le local PS de Villeurbanne voit ainsi sont entrée murée, et 13 personnes sont interpellées et placées en garde-à-vue pour avoir participé cette action collective.

JPEG - 90.8 ko

Ces 13 personnes sont actuellement poursuivies par la justice, leur procès se tiendra à Lyon lundi 2 octobre à 14h au Tribunal de Grande Instance. Venez nombreu.x.ses pour les soutenir, pour que la répression n’écrase pas les dynamiques collectives comme ils le souhaitent, mais les renforce.

M. Valls n’est plus, la ZAD est toujours là. Et l’avenir s’y construit.

Le collectif ZAD Lyon

 

P.-S.

https://rhonenddl.wordpress.com

Juste un mot de l’avocat en charge de l’affaire : si les soutiens rentrent dans la salle, il va falloir être suffisamment respectueux/ses et silencieux/ses pour ne pas nuire aux prévenu-e-s !. Merci !

Publicités

[Lyon] – Appel à dons concernant une possible tentative d’expulsion de la ZAD

Une collecte de matériel à envoyer sur la ZAD est organisée sur Lyon!
Voir l’article initial ici: http://rebellyon.info/Appel-a-dons-concernant-une-possible-17098
Voici la liste (non-exhaustive) de matériels et d’équipements qui sont nécessaires pour renforcer les lieux de la zone :

  • matelas,
  • bâches,
  • vélos (VTT ou qui puissent rouler sur des sentiers),
  • nourriture non périssable (pâtes, riz, etc.),
  • café, thé & chocolat,
  • grandes casseroles,
  • couvertures de survie,
  • matériel médical,
  • toute autre chose qui vous paraîtra appropriée à la défense de la ZAD et à l’édification d’un campement mobile.

Vous pouvez apporter tout cela jusqu’au 19 novembre à la librairie:

La Gryffe
5 Rue Sébastien Gryphe
69007 (métro Saxe-Gambetta).
Horaires d’ouverture : du lundi au samedi de 14h à 19h.
Un camion se chargera d’amener l’ensemble à Notre-Dame-des-Landes.

 

vinci-dégage

[ZAD NDDL] – On est plus chaud que les lacrymos !

tir-tendu-nddl-stephane-mahe
Depuis quelques jours, des rumeurs d’expulsions de la ZAD de NDDL ont circulées. Ce n’étaient que des rumeurs, mais nous savons que le gouvernement, s’il passe à l’action, devraient expulser dans les jours ou semaines à venir, se réfugiant notamment derrière les résultats de la consultation biaisée. Plus que jamais, nous devons montrer notre soutien à la ZAD et ses habitant.e.s!

 

Le 8 octobre, une grande manifestation sur la ZAD est prévue ainsi que des constructions et une fête. Voici l’appel pour cette grande journée de mobilisation :

https://www.acipa-ndl.fr/actualites/divers/item/686-8-octobre-2016-nddl-que-resonnent-les-chants-de-nos-batons

Afin de monter sur la ZAD, des bus affrétés par la confédération paysanne au départ du Pilat, de Savoie ou d’Aix passeront par Lyon (pour plus d’infos contacter rapidement rhonenddl@riseup.net)

annonces-ndl

A Lyon aussi ça s’organise !

Le 8 octobre c’est à Vaulx en Velin que ça se passera pour ceux et celles qui ne peuvent pas aller à la ZAD. Le rendez-vous est à 10h (pour des prises de parole, témoignages), Place Guy Moquet et sera suivie d’un pic-nique à 13h, Place du Mont Cindre (venir avec son panier). Une lutte pour défendre leur quartier est en cours là-bas, d’où une convergence avec la ZAD de NDDL (plus d’infos ici : http://rebellyon.info/Rassemblement-autour-des-resistances-aux-16981)

vaulx-debout

En cas d’évacuation de la ZAD, voici l’appel des lyonnais.e.s et stéphanois.e.s, régulièrement mis à jour avec les nouvelles organisations signataires:

APPEL A DEFENDRE LA ZAD – Lyon

Et même si ça expulse pas, venez nombreux et nombreuses au week-end d’action contre l’armement les 22 et 23 octobre à Saint-Etienne!

Plus d’infos très bientôt, en attendant, voir le site dédié à l’évènement: https://desarmonslapolice.noblogs.org/
dsarmons-la-police

[NDDL] – Grande manif sur la ZAD le 08 Octobre 2016 !

8 octobre 2016 –  Notre-Dame-des-Landes
Que résonnent les chants de nos bâtons !

Edit : rubrique-cars-hoverCars et covoits pour se rendre à NDDL

Manif – Construction – Fête

4cd4eaee1c7cc4757d33459591114de7_XL

Acculé par les mobilisations massives des 9 janvier et 27 février, le gouvernement a organisé en juin une consultation biaisée. Se croyant forts du résultat de cette mascarade, les pro-aéroport et le premier ministre ont confirmé leur intention de procéder cet automne à l’évacuation et à la destruction de la zad de Notre-Dame-des-Landes, de ses cultures, de sa faune et de sa flore, de ses habitats et activités ainsi que des liens entre toutes celles et ceux qui se sont attaché.es à ce bocage. Ces déclarations font fi de la situation juridique du dossier puisqu’entre autres les autorisations de travaux ne sont toujours pas  accordées.

Les porteurs du projet ne semblent pas avoir non plus mesuré la détermination de celles et ceux qui  habitent ce bocage, des militant.es engagé.es à leurs côtés, le soutien dont ce mouvement bénéficie dans la région et bien au-delà, ainsi que l’implication des comités locaux. Ces 2000 ha de bocage et ce qui s’y vit sont aujourd’hui porteurs d’espoirs indéracinables face au saccage du vivant, des terres agricoles et à la marchandisation du monde. Il est impensable qu’ils disparaissent !

A l’initiative de l’ensemble du mouvement d’opposition au projet d’aéroport, nous marquerons donc le 8 octobre notre volonté commune d’empêcher toute agression contre la ZAD et tout démarrage des travaux. En écho à bien d’autres luttes paysannes, comme au Larzac, nous ferons résonner le sol de milliers de bâtons. Nous les laisserons sur place, en nous engageant ensemble à venir les reprendre, en cas d’intervention, et à défendre la ZAD, ses habitant.es, paysan.nes et l’avenir qui s’y construit.

Nous monterons également ensemble un hangar dont les éléments ont été fabriqués durant l’été sur la ZAD par des dizaines de charpentier.es. Cette oeuvre collective concrétisera notre volonté de nous organiser pour la résistance en créant un lieu qui sera une base d’appui en cas de tentative d’expulsion, autant qu’une structure commune pour le futur.

 

Convergeons vers Notre-Dame-des-Landes le 8 Octobre 2016 !

Rendez-vous à 10h dans le bocage, à pied, en tracteur ou à vélo.
Que chacun-e apporte son bâton, sculpté, décoré et le mette dans les roues du projet.

Tous et toutes ensemble, empêchons l’aéroport !

Plus d’infos sur les sites acipa-ndl.fr et zad.nadir.org

D’autres informations arriveront pour des trajets éventuels depuis Lyon et sa région.
A très vite!

[ZAD NDDL] – Bus pour le weekend du 09 et 10 Juillet

Bonjour,

La confédération Paysanne du Var se mobilise pour emmener un maximum de personne à  NDDL pour le WE du 9-10 juillet. Nous devons montrer que la mobilisation ne faiblira pas, malgré les résultats (plutôt bon, pour le NON) de cette consultation biaisée !

Voir les détails ci-dessous si vous voulez vous inscrire. Le bus pourrait passer par Lyon également!

Plus d’infos ici :
> http://var.confederationpaysanne.fr/actu.php?id=4830

Inscription Bus pour NDDL
Week-end de mobilisation du 9 et 10 juillet 2016
>> Participer au week-end de mobilisation du 9 et 10 juillet à Notre-Dame-Des-Landes

La confédération paysanne du Var propose la mise en place d’un BUS pour le week-end de mobilisation à NDDL le 9 et 10 juillet prochain.

Après prise de contact avec les transporteurs, voici les infos:
– Départ d’Aix en Provence le vendredi 8 juillet aux environs de 18h-20h avec des passages possibles à Valence, Lyon, Feurs en fonction des inscriptions
– Retour au départ de NDDL le dimanche 10 juillet après-midi pour une arrivée à Aix très tôt le lundi 11 au matin. Prévoir de quoi passer la nuit sur place.
– Le prix sera au maximum 100€ par personne aller/retour. En fonction des soutiens financiers le prix baissera.

Les inscriptions c’est maintenant et elles vous engagent à venir !
Vous recevrez un mail de confirmation lundi 4 juillet avec toutes les informations pratiques.

Merci pour votre soutien !

Pour s’inscrire :
https://conf83.typeform.com/to/AR3ufi
ou var@confederationpaysanne.fr (Nom+Prénom+tel+lieu de départ)

Vous pouvez également décider de nous soutenir financièrement et nous envoyer un chèque à Confédération Paysanne du Var, Maison du Paysan, ZAC La Gueiranne, 83340 LE CANNET DES MAURES avec mention au dos « soutien Bus NDDL ». Merci de nous indiquer par mail ou via le formulaire le montant pour que l’on puisse ajuster à la baisse le tarif du trajet des participant-e-s

>> Communiqué de Presse de la Confédération Paysanne suite au résultat de la consultation du dimanche 26 juin :
Le oui l’a donc emporté hier en Loire-Atlantique par un petit 55%, bien loin des espérances des organisateurs de cette consultation au processus et au contenu biaisé. La Confédération paysanne salue la détermination de tous ceux qui se sont battus, jour après jour dans le département pour mener une véritable campagne.
Cette consultation n’est qu’un nouvel épisode de la lutte contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Ceux qui voudront aujourd’hui lancer les travaux le feront contre la moitié du département et la majorité des intéressés. Ils le feront contre tous les affichages de COP21 ou de nuit de l’agroécologie. Ile le feront aux dépends de tous, de l’emploi agricole et de l’alimentation.
Nous continuerons donc à nous battre contre ce projet destructeur et pour la sauvegarde des terres agricoles, à Notre-Dame-des-Landes et ailleurs.