réoccupation

[Bure] – Suite à l’expulsion, manif de réoccupation le 16/07!!

La zone de chantier occupée dans la forêt de Mandres-En-Barrois a été violemment évacuée jeudi dernier (07/07/2016)!!

Plus d’infos:

http://vmc.camp/2016/07/07/expulsion-de-la-foret-occupee-le-suivi-de-la-journee/
http://vmc.camp/2016/07/07/violente-expulsion-du-bois/

 

Comme prévu depuis le début de l’occupation en cas d’expulsion, une manif de réoccupation est donc planifiée au 16/07/2016.

REOCCUP-AfficheA5

Samedi 16 Juillet, on reprend la forêt !

Ils ont donc envoyé les casqués par dizaines. On les a vu poindre à l’horizon peu avant six heures du matin, jeudi 7 juillet. Les casqués, les fourgons, les tracteurs, les bulldozers, les poids-lourds, les hélicoptères. Ô sinistre parade venue nous déloger !

Depuis le 19 juin, collectifs, associations, habitant.e.s en résistance, paysan.e.s vivaient dans et avec la forêt libérée de Mandres-en-Barrois en construisant des cabanes là où l’ANDRA a déboisé.

À l’heure où les nucléocrates tentent de légaliser le cimetière atomique à l’Assemblée Nationale, nous, nous avons occupé joyeusement la plateforme de Cigéo, symbole du début des travaux.

Ce front contre l’empire nucléaire, brèche fragile, a été ouvert et tenu de diverses manières : sabotages, pique-nique, occupation, actions juridiques et le ralliement de plus d’une soixantaine d’associations. Tout ceci a enrayé la machine de l’ANDRA jusqu’à la pousser à employer la force.

Cette expulsion ne signe en rien une défaite. Elle renforce plutôt notre colère, notre rage et notre détermination. Il est hors de question de leur laisser ce bois. Que les flics y traînent leurs sales bottes à longueur de journée, que les mercenaires de l’ANDRA reprennent leurs rondes, qu’ils redémarrent leurs travaux insupportables.

Le week-end du 16 et 17 juillet 2016, nous avions convoqué, sous les charmes et les hêtres du bois, des « Barricades antinucléaires mondiales et improvisées ».

Il est urgent d’être ambitieux.ses et réalistes comme nous avons su l’être jusqu’ici. Ces rencontres auront donc lieu. Et elles auront lieu DANS LA FORÊT !

Après le 14 juillet, les seuls et uniques feux d’artifice qui jailliront seront ceux que nous tirerons contre l’Andra et son monde ! Une fois encore, notre seule limite c’est le nombre. Rejoignez-nous !

ON NE NOUS ATOMISERA JAMAIS !
ANDRA, DÉGAGE !
RÉSISTANCE ET AFFOUAGES !
#ÉTÉDURGENCE

Contact: 07.58.65.48.89 / sauvonslaforet@riseup.net
Infos: vmc.camp / burestop.eu / burezonelibre.noblogs.org

[Bure] – Appel à manif de réoccupation, si expulsion

A Bure, les menaces d’expulsion commencent à se préciser autour de la forêt occupée de Mandres-en-Barrois, mais personne ne lâche rien !

Depuis plus d’une semaine le bois communal de Mandres-en-Barrois est investi par des opposant-e-s au projet de poubelle nucléaire CIGEO après une grande manifestation dimanche 19 juin où 200 personnes ont envahi le chantier, démonté les grilles, scié les clôtures, construit un préau de 50 m 2 et déclaré l’occupation ( http://vmc.camp/2016/06/19/ete-durgence-appel-a-occupation-et-resistance-face-aux-chantiers/ )

C’est la première fois en 20 ans de lutte contre la poubelle nucléaire qu’une zone stratégique du projet est occupée pour s’opposer physiquement à l’avancée des travaux. Depuis plus d’une semaine, plus qu’une occupation cette forêt est libérée, les vigiles ont disparu, les engins de déforestation également, on entend à nouveau le chant des oiseaux, des cabanes poussent dans les arbres comme des champignons. Chaque soir autour des repas collectifs des complicités se nouent entre habitant-e-s du coin, occupant-e-s, paysan-ne-s, associations et autres collectifs en lutte contre la poubelle nucléaire ( http://vmc.camp/2016/06/27/bure-premiere-semaine-doccupation/ )

Mardi 28 juin à 9h30, l’huissier de l’ANDRA, accompagné de vigiles et de gendarmes, est venu déposer une ordonnance de requête d’expulsion d’occupants sans droit ni titre ! La seule occupante sans droit ni titre, c’est l’ANDRA, dont les travaux sont illégaux, et qui colonise impunément le territoire depuis 20 ans à coup de pognon, de promesses d’emplois bidons, d’achats de terres et de consciences en tout genre… C’est bien elle qu’il faut expulser !

L’évacuation policière est sans doute imminente : mais ça n’arrêtera pas notre détermination à bloquer les travaux de CIGEO de multiples manières !

==> EN CAS D’EXPULSION, APPEL A MANIF’ DE RÉOCCUPATION ET POURSUITE DES BLOCAGES DES TRAVAUX
( http://vmc.camp/2016/06/28/appel-a-manif-de-reoccupation/ )
Le lendemain de l’expulsion, rendez-vous à 6h à Bure pour bloquer de multiples manières les travaux forestiers.
Le samedi suivant l’expulsion, rendez-vous à 11h au lavoir de Mandres-en-Barrois pour une manifestation de réoccupation joyeuse et déterminé !

Et en attendant, tant que nous sommes encore dans la forêt :
– toujours besoin de soutien sur place tôt le matin à partir de 6h, de matos, d’appui financier pour faire vivre l’occupation !
– Le week-end du 2 & 3 juillet, un chouette programme est prévu : marché paysan, déambulation festive, chantiers de construction, balades en forêt  ( http://vmc.camp/2016/06/28/week-end-en-foret-du-2-3-juillet-entre-champs-et-forets/ ) !

Faites tourner ce message partout pour se tenir prêt à toute expulsion et réagir au quart de tour ! Tenons nous prêt !

ON NE SORTIRA PLUS DU BOIS ! ANDRA, DÉGAGE, RÉSISTANCE ET AFFOUAGES !

Contact : sauvonslaforet@riseup.net / 07 58 65 48 89
Infos : vmc.camp  / burestop.eu / burezonelibre.noblogs.org