soutien

Photo du rassemblement de soutien à Maxime



Malgré la pluie et l’appel tardif, plus de 50 personnes se sont réunies ce mercredi 30 Mai en soutien à Maxime.
Pour qu’enfin cesse les mutilations et les blessé·es graves de la part de l’État, désarmons la police et la gendarmerie !

Publicités

Retour sur la manif du 14/04 contre Verney Carron !

Nous étions entre 400 et 500 personnes rassemblées à Saint-Etienne le samedi 14/04/2018 pour protester contre les expulsions à la zad de NDDL.


Des retours et suivis ont déjà été faits sur d’autres sites, voir ici:

http://lenumerozero.lautre.net/Soutien-a-la-ZAD-Un-samedi-apres-midi-dans-le-centre-ville

https://rebellyon.info/SOUTENONS-LA-ZAD-samedi-a-Verney-19003

Voici quelques photos de plus et une vidéo :

Et aussi, voici le tract distribué pendant la manif :

SOUTENONS LA ZAD FACE AUX ARMES DE LA POLICE !

Depuis lundi 9 avril, une opération militaire d’une rare violence est menée sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, sans qu’on comprenne trop bien pourquoi.
Quelques dizaines de personnes y vivaient tranquillement dans des cabanes, cultivant leur potager, élevant des moutons, sur des terres qui – grâce à eux – ont été sauvées du bétonnage.
Pour soi-disant rétablir « l’ordre » sur la zone, et alors que des négociations venaient tout juste de s’engager avec la préfecture, le gouvernement vient d’envoyer 2500 gendarmes pour tout casser. Ce que MM. Macron, Hulot, Collomb cherchent à faire disparaître sous les bulldozers et les grenades, c’est l’idée même qu’il puisse être possible de vivre autrement, d’habiter différemment un territoire et d’en prendre soin collectivement.

Dans sa folle volonté de toute puissance, l’État s’est montré prêt à blesser gravement ses propres citoyen.es, voire à les tuer. Un dispositif militaire ahurissant a été déployé pour attaquer la ZAD, avec l’emploi de blindés et l’utilisation systématique de grenades, notamment de désencerclement, qui ont causé de nombreu.ses blessé.es, parfois graves.

Dans leurs opérations de « maintien de l’ordre », la police et la gendarmerie utilisent de plus en plus massivement des armes dites « non létales » (Flashball, LBD, Taser, grenade lacrymogène, assourdissante, de désencerclement, …), qui sont en réalité un petit peu létales quand même. Outrepassant sciemment leurs règles d’utilisation (tir à bout portant, dans la tête, …), les forces de l’ordre les utilisent pour mutiler – parfois tuer – celles et ceux qui sont dans leur viseur : migrant.es, manifestant.es, banlieusard.es, zadistes, etc. Ces armes servent aussi, à travers leur utilisation massive et arbitraire, à insinuer la peur parmi les citoyen.es : peur d’aller manifester, peur de participer à des actions collectives.

Depuis St Etienne (42) où l’usine Verney-Carron fabrique ces armes, nous dénonçons leur usage irraisonné et criminel par les forces de l’ordre. Nous adressons un message de soutien à la ZAD confrontée à un déchaînement de violence d’État. La brutalité de la répression ne viendra pas à bout de l’espoir qu’elle porte en elle et qui nous anime.

[Soutien NDDL] Quelques gouttes de peinture… pour l’instant !

À Lyon, mercredi 11 avril au soir, un petit groupe a réagit, en solidarité avec la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, contre les expulsions en cours et leur degré de violence inouï.

Quelques gouttes de peinture, et plusieurs dizaines d’oeufs, ont coulé sur la mairie du 4e arrondissement, au nez et à la barbe d’une patrouille de CRS qui tournait dans le quartier ! C’est l’un des nombreux sièges du pouvoir étatique local mais aussi un lieu occupé par notre cher macroniste du coin (Kimelfeld, maire du 4e arrondissement et président de la Métropole) qui s’est fait remarquer dernièrement par sa haine envers les squats et l’accueil des migrants.

Ils n’ont jamais su gérer la ZAD, ils géreront encore moins les conséquences de l’expulsion.
Une action parmi d’autres à venir, pour dire que la ZAD vivra…

ACABisous.

 

 

Source: https://rebellyon.info/NDDL-Apres-3-jours-d-expulsions-seront-19004

Retour rassemblement lyonnais suite au début des expulsions sur la zad

A Lyon hier soir, lundi 09 Avril 2018, devant la Part-Dieu, rassemblement de 200 personnes, aux cris de « La ZAD vivra, la ZAD vaincra ! ».
Une banderole a été déployée sur le pont du centre commercial « ZAD VAINCRA ».

Départ en manif avorté par mouvements de flics.

Les flics protègent le centre commercial de la Part-Dieu.

Alors que les participant-es au rassemblement se sont rapproché-es du centre commercial, les flics se sont interposés. Du coup, le rassemblement stagne entre l’esplanade et la bibliothèque, ce qui a pour conséquence de bloquer la route (surtout bloquée par les flics eux-mêmes).

Gageons que ce n’est pas la dernière fois que les Lyonnais.e.s feront entendre parler de la ZAD par ici !

[Bure] – Perquisitions violentes dans les lieux de vie !

Stop au harcèlement policier et judiciaire encore une fois subi à Bure (et alentours) ce mercredi 20 septembre 2017 !

Les copain·e·s qui luttent, occupent, habitent et vivent à Bure et aux alentours se sont tapé de grosses perquisitions ce mercredi à partir de 06h20…
Plus d’infos sur les perquisitions, témoignages, et les différentes réactions un peu partout:

https://vmc.camp/2017/09/20/alerte-perquisitions-en-cours-a-la-maison-de-bure-et-a-la-gare/

https://vmc.camp/2017/09/20/compilation-des-temoignages-sur-la-perquisition-du-20-septembre-et-le-quotidien-policier/

https://vmc.camp/2017/09/20/suivi-des-rassemblements-partout-en-france/

 

Rapidement un appel a tourné à Lyon pour montrer notre solidarité avec nos camarades.
Trois banderoles ont été déployées juste à côté du Tribunal de Grande Instance de Lyon.

Le soir même était prévu de longue date un concert de soutien à un camarade antifasciste arrêté pendant le G20 à Hambourg,
et après avoir parlé de la nécessaire solidarité à lui apporter ainsi qu’aux inculpés de la keufmobile du quai Valmy,
une prise de parole a été effectuée concernant ce qu’il venait de se passer à Bure et les gens ont été invités à prendre une photo en soutien :

D’ores et déjà, une soirée de soutien dédiée à la résistance de Bure et aux bléssé·e·s de la manif du 15 août est organisée à Lyon.
Ça se passera le vendredi 29 septembre, à Villeurbanne.
À 18h, Cantine et lectures sur l’esplanade Geneviève Anthonioz de Gaulle.
Puis à 21h, projection et concerts dans un lieu proche.

Plus d’infos : https://www.facebook.com/events/132977284105305/
cliquedesamiesdebure (arobase) riseup.net

On ne nous atomisera jamais !