wauquiez

03/02/2018 – Rencontre-débat contre l’A45 (et autres)

Débat contre l’A45, la carrière de Saint-Julien-Molin-Molette et les grands projets inutiles en général, à l’Atelier des Canulars le Samedi 3 Février à 15h.

Notre Dame des Landes, centre d’enfouissement nucléaire de Bure, ferme-usine des Mille Vaches, ligne à grande vitesse Lyon-Turin, Center Parcs (Roybon, le Rousset, Poligny)…
vous connaissez ?
Ces Grands Projets (souvent) Inutiles et (toujours) Imposés (GPII) publics ou privés sont imposés aux populations par les politiciens, les aménageurs, les industriels et les prédateurs du béton comme des évidences du progrès, malgré leur inutilité.
Le projet d’A 45 entre Lyon et St Étienne en est un de plus. L’État, Wauquiez, le maire de St Étienne, Vinci et autres multinationales s’acharnent à vouloir éventrer le plateau mornantais, au nom du toujours plus : toujours plus d’autoroutes, de bagnoles, de camions, de flux, de croissance et surtout de profits.
Ce projet ne se contente pas de pourrir les zones qu’il traverse (destruction ses milieux naturels, des terres agricoles, du cadre et modes de vie, pollutions sonores, des eaux, de l’air ), il massacre d’autres zones plus éloignées. C’est le cas de Saint-Julien-Molin-Molette (Pilat). Sa carrière de pierres devrait être agrandie afin de fournir des cailloux pour la construction de l’autoroute.

Face à ces armes de destruction massive, sociale, économique et écologique, le collectif Center Parcs Ni Ici, Ni Ailleurs de Lyon vous invite à rencontrer les opposant-es à l’A45 et à la carrière de Saint-Julien et des naturalistes, afin de vous informer, de débattre, d’être activement solidaires des luttes ici et ailleurs et de continuer à lutter contre tous des GPII et leur monde.

La NINA c’est quoi ?

La coordination Center Parcs, Ni Ici, Ni Ailleurs (CP NINA), regroupe des collectifs, des associations et des individu-es qui contestent les projets d’implantation des Center Parcs de la société Pierre & Vacances sur les sites de Roybon (Isère), Le Rousset (Saône et Loire) et Poligny (Jura).
Elle dénonce la destruction des milieux naturels et la privatisation des biens communs (forêts, zones humides), la réduction des zones rurales à des bulles tropicales pour touristes, le gaspillage d’argent public (communes, CD, Régions) en faveur d’un opérateur privé, la multiplication des GTII
La NINA combat autant l’artificialisation de la nature que la marchandisation du monde et des individu-es.

La caravane, c’est quoi ?

Entre le 8 et le 29 avril 2018, la NINA a décidé de faire son sac et de sillonner les routes. Cette caravane reliera les 3 sites en lutte. Elle traversera villes et villages afin d’informer, de créer des liens et des échanges entre luttes et de partager des moments ensemble autour de son info shop et de sa cuisine mobile.
Elle passera à Lyon le mercredi 25 avril. D’ici là, des rencontres, des débats et des projections, dont « Les Dépossédés » d’Antoine Costa, sont prévus à Lyon.

Prochaines rencontres avant l’arrivée de la caravane

Samedi 3 Mars :
La touristification du monde entre industrie, illusions et destruction de l’environnement, avec :
- Rodolphe Christin, auteur de « L’usure du monde, critique de la déraison touristique » (éditions l’Échappée)
- Jean-Philippe Descombes et Henri Mora auteurs de « Tourisme, un marché du rêve et du divertissement. Discussion de comptoir à propos du tourisme, le dimanche du second tour des élections législatives, chez Janine, dans un village près de Roybon
- Des animateurs de la revue Nunatak , revue d’histoires, de cultures et de luttes des montagnes.
Lieu : l’Atelier des Canulars

Samedi 31 Mars :
Capitalocène, financiarisation de la nature : stade ultime du capitalisme ?
Interventions et débat avec l’historien Armel Campagne auteur de « Capitalocène. Aux origines historiques de dérèglement climatique »(2017).

Projection du documentaire « Nature : l’eldorado de la finance », en présence de Sandrine Feydel, réalisatrice.
« Combien vaut la nature ? Combien peut-elle rapporter ? La course au profit généralisé et le marché global ont largement contribué à la crise écologique actuelle. Pourtant, les mondes de l’économie et de la finance prétendent renverser la tendance et sauver la planète en la protégeant à leur façon, c’est-à-dire avec de l’argent. C’est bien l’émergence d’un nouveau marché, celui de la protection environnementale, que décrypte le documentaire de Sandrine Feydel et Denis Delestrac. »

Cette rencontre permettra de mieux comprendre le temps long de l’évolution du capitalisme et ses conséquences (modifications géologiques et climatiques) et ses dernières évolutions : la marchandisation de la nature et du vivant aux fins de spéculation.
Lieu : MJC Jean Macé

Contact : nina-lyon@riseup.net
http://nina-lyon.tk/

Publicités

[A45] Arrivée de la marche contre l’A45 le 04 Juillet

Parti.es le mardi 27 juin du siège de St Etienne Métropole, la marche se concluera par un rassemblement le mardi 4 juillet devant l’Hotel de Région (Lyon Confluence) à 18h.

Nous sommes parti.es de Saint Etienne le mardi 27 juin et avons rencontré des dissident.es au projet d’autoroute A45, en passant par La Talaudière, Chavanne et Cellieu et Saint Joseph. Arrivé.es au rassemblement de la coordination des opposants à Saint Maurice sur Dargoire du 1er et 2 juillet, nous repartons lundi pour rejoindre Taluyers le soir, et arriver le mardi 4 juillet à Lyon. Rassemblons-nous devant l’Hôtel de Région (1 esplanade François Mitterrand, Confluence) à 18h, pour conclure cette marche de façon festive et conviviale !

[A45] – Compte-rendu du rassemblement du 07 Juillet

Ce jeudi 07 Juillet, un rassemblement devant l’hôtel de région de Lyon était appelé par différentes associations environnementales, des partis, des collectifs, etc…

Voir ici.

logo

C’était une date importante car il s’agissait du vote du budget d’argent public alloué par la nouvelle région Auvergne – Rhône-Alpes, à la future autoroute inutile et imposée A45. Une somme de 100 millions d’€ devait être votée.
On vient d’apprendre finalement dans l’article de Reporterre suivant qu’il s’agit finalement de 132 millions!

https://reporterre.net/Laurent-Wauquiez-le-demagogue-autoritaire-qui-deteste-l-ecologie

Nous sommes donc allé·e·s devant ce bâtiment munis de nos pancartes, panneaux, t-shirts, etc… Il s’agissait vraiment d’une opération visuelle envers les élu·e·s qui venaient pour voter la continuité de la logique destructrice de notre planète.

IMG_8135

Comme il n’y avait pas de banderoles, une a été fabriquée sur place, sous l’oeil inquisiteur de la police mais qui n’a rien trouvé à redire (sur le moment) car rien d’illégal n’était effectué.

IMG_8139

On a vu entrer du beau monde dans ce conseil général, notamment Christophe Boudot (FN), Brice Hortefeux, et bien d’autres tristes sires…

Une délégation aurait été reçue mais dans tous les cas il n’était pas possible d’assister à la séance sans être inscrit.

IMG_8148

Après quelques clichés la banderole a été fixée devant le bâtiment.

IMG_8154

Tout s’est passé dans le calme sans aucune altercation, ni avec les élu·e·s ni avec les flics.
Cependant, en partant du rassemblement, celles et ceux qui avaient réalisé la banderole sur place, se sont vu·e·s contrôler en arrivant à leur véhicule.

Contrôles d’identités, fouilles, pression pour donner l’adresse postale (?! ce n’est pas légal…), emmerdes pour un opinel, vérification du véhicule, appel pour faire venir l’OPJ, interdiction de fumer & de s’assoir à l’ombre (?!), etc…
Bref, 45min de grosse pression pour nous faire bien comprendre qu’ils nous avaient à l’œil, pour une pauvre banderole (bien qu’ils n’aient pas avoué le motif de l’intervention, ceci dit y’avait vraiment rien d’autre).

Au nom des opposant·e·s, des collectifs, et même plus largement de toutes les personnes révoltées en fRance ces derniers temps, nous ne nous laisserons pas intimider par cet état policier et ses méthodes fascisantes.
Cela ne fait que renforcer notre détermination et nous prouve qu’on gêne vraiment, que nos actions ont du sens.

La lucha sigue

 

[A45] – Action à Lyon le 07/07 + film le 05/07

Après le vote du département de la Loire lundi et le vote de Saint-Étienne Métropole hier jeudi, le conseil régional s’apprête à voter une subvention d’équilibre de 100 millions € en faveur de l’A45 jeudi prochain.

Tous mobilisés

LE  JEUDI 7 JUILLET A 14H30

DEVANT L’HÔTEL DE RÉGION AUVERGNE RHÔNE ALPES

Esplanade François Mitterrand – Lyon 2ème (Confluence) – Arrêt tram T1 – Hôtel de Région
Rassemblement pacifique mais massif, nous venons avec nos banderoles, T-shirts, panneaux, slogans,…


 

Et avant ce grand rassemblement, venez assister à la projection du film

« L’intérêt général et moi »

le mardi 5 juillet à 20h

au cinéma Le Comoedia à Lyon 7ème.

Affich-Proj-Debat-Comoedia-5juillet2016-2

Ce film retrace les étapes du conflit qui a opposé les citoyen.ne.s et les promoteurs de l’autoroute A65 entre Pau et Langon, de l’aéroport de Notre Dame des Landes et de la ligne grande vitesse Grand Projet ferroviare du Sud-Ouest (GPSO). Comment l’intérêt général nous est confisqué !

https://www.cinema-comoedia.com/film/141454t

Les billets sont dès maintenant en prévente au cinéma et disponibles en réservation en ligne.

https://www.cinema-comoedia.com/reserver/F141454

Cette projection sera suivie d’un débat en présence de Maurice Fisch (co-président de la SCL) et de Daniel Ibanez (opposant au projet de LGV Lyon-Turin).

Maurice Fisch exposera la problématique du projet d’A45 entre Lyon et Saint-Etienne.

http://www.scl-rhone.org/

Daniel Ibanez présentera la Plateforme pour une Démocratie Représentative qui a été soumise au Conseil National de la Transition Ecologique par 12 mouvements citoyens qui luttent contre des Grands Projets Inutiles et Imposés.

http://lyonturin.eu/

Tous ensemble pour l’intérêt général et contre les GPII !

[Saint-Etienne] – Stop à l’A45 !

Non à l’A45
Non à la siliconisation des vallées et des montagnes !

image

Le Conseil Communautaire de St Etienne Métropole se réunit ce mercredi soir!

Si vous voulez montrer aux élus votre opposition à la subvention publique qui serait prise sur nos impôts,

VENEZ
le Mercredi 11 Mai,

 à 16h30,
devant le Musée d’Arts Modernes.

Rue Fernand Léger – 42270 Saint-Priest-en-Jarez.
Par autoroute de Lyon et de Clermont-Ferrand : sortie Saint-Étienne Nord, la Terrasse.


Il faut leur faire comprendre qu’ils auront l’opportunité – au conseil de juin – de refuser que l’argent public soit versé à VINCI pour qu’il construise cette deuxième autoroute. En rejetant la subvention, ils mettront fin, définitivement, à ce projet du passé. Nous leur proposerons le choix : verser cette somme à VINCI ou aux services publics : Éducation, Soins, Aides sociales, etc…
Plus nous serons nombreux, mieux ils nous entendront. Les élus opposés, dont le nombre grandit à chaque vote, seront encouragés par votre présence.

Nous vous prions de noter cette date du 11 mai. Nous comptons sur vous.

PS: la réunion du conseil commençant en fin d’après-midi, pour accueillir les élus, il est important que nous y soyons vers 16h30 ! Nous pourrons les voir tous et nous aurons le temps de  mettre en place le dispositif prévu.